Compétences - Troubles anxieux

Troubles anxieux

L’anxiété est un processus naturel ayant pour but de nous protéger lors de la survenue de situations menaçant notre intégrité, notre survie. Toutefois, lorsque son intensité devient excessive, elle ne joue plus son rôle protecteur et nous emprisonne littéralement.

L’anxiété normale se différencie du trouble anxieux lorsque la personne présente à la fois une souffrance personnelle et une difficulté à fonctionner dans sa vie de tous les jours, à la maison comme au travail, avec sa famille ou ses amis

Qu’est-ce que c’est?

La catégorie des troubles anxieux regroupe plusieurs autres troubles qui entrainent l’émergence de manifestions fréquemment rencontrées dans notre société moderne (anxiété excessive, sentiment de peur, comportements d’évitement, etc.).

On y retrouve par exemple:

  • le trouble d’anxiété généralisée
  • les troubles obsessionnels compulsifs
  • les crises de panique
  • le syndrome de stress post-traumatique
  • la phobie sociale
  • la phobie spécifique

Quels sont les principaux symptômes?

  • Sensation d’étouffement
  • Palpitations
  • Engourdissements ou des picotements
  • Tremblements
  • Douleurs thoraciques
  • Nausées
  • Étourdissements
  • Sueurs abondantes
  • Bouffées de chaleur

Quelles en sont les principales causes?

L’origine des troubles anxieux est multifactorielle, c’est-à-dire qu’elle prend racine au cœur de différents éléments appelés facteurs de risque, comme par exemple le bagage génétique, le tempérament, l’environnement, les traumatismes de vie, etc.

Quelles interventions en psychothérapie?

Les approches de type cognitivo-comportementales sont particulièrement recommandées pour le traitement des troubles anxieux, notamment lorsqu’elles sont administrées avec la prescription d’une médication spécifique (principalement anxiolytiques et antidépresseurs).

Comme le rapporte l’Institut Universitaire en Santé Mentale Douglas, ces approches ont pour objectif de modifier 3 aspects du comportement impliqués dans le maintien à long terme des troubles anxieux: l’évitement (encourager et outiller la personne afin qu’il puisse faire face aux situations anxiogènes plutôt que de les éviter), modifier le centre d’attention (apprendre à la personne à se désensibiliser et à se décentrer de ses propres réactions physiologiques) la perception de perte de contrôle (apprendre à la personne que l’anxiété ne peut pas être complètement contrôlée et que l’anxiété fait partie intégrante de l’expérience humaine).

Pour une aide urgente vous pouvez contactez

Close
Close